Bonjour à tous 🙂
Dans cet article, nous allons voir ce qu’est le design, son but et voir des pistes pour comprendre comment le réaliser dans notre système.

 


 Le design

Qu’est-ce que c’est ?

Le design est au cœur de la permaculture, c’est grâce à lui que l’on va réussir à concevoir un système efficace et éthique, tout cela en économisant au maximum notre temps – énergie – argent.
Il peut être un plan adapté au mieux à notre contexte, afin d’être le plus efficace, pratique et fonctionnel possible.
Designer ne signifie pas une façon de décorer ou de rendre esthétique une chose.
Mais c’est un art de concevoir, d’aménager, de planifier et d’organiser un système.

Le design est un ensemble de pratiques destinées à concevoir un espace, un projet, un groupe, des relations ou des organisations pour les rendre productifs, durables et résilient*.
Cela est donc plus qu’une simple stratégie, car il comprend tout ce qu’on doit faire pour que cela fonctionne, comment et quand.
Afin de réussir à réaliser un design qui soit à la fois éthique, efficace et soutenable, nous devons respecter les principes et éthiques de la permaculture.

Failing to plan is planning to fail = échouer dans sa planification, c’est planifier son échec

Alan Lakein

*La résilience est la capacité d’un écosystème, d’un habitat, d’une population ou d’une espèce à subir une perturbation puis à conserver ou retrouver les caractéristiques initiales de structure et de fonctions.

4 éléments importants à connaitre

La méthodologie de design 

La méthodologie de design comprend 7 étape suivant l’acronyme O.B.R.E.D.I.M :

A l’origine cet outil à été développer pour guider les débutants dans le processus de design. Cela nous permet d’avoir une marche à suivre pour mieux le réussir. L’acronyme O.B.R.E.D.I.M. correspond à la première lettre de chacune des étapes décrites ci-après.

  1. Observation :
    Observer la situation sans analyser (cela correspond à l’étude de site et généralement doit durer une année)
  2. Bordures :
    Identifier l’effet bordure
  3. Ressources :
    Déterminer les ressources disponibles et les besoins à satisfaire
  4. Evaluation :
    Evaluer et trier les données recueillies
  5. Design :
    Concevoir un design fonctionnel
  6. Installation :
    Installer, mettre en oeuvre le design
  7. Maintenance :
    Maintenir la pérennité du design

Le design est unique à chaque contexte personnel.
Il est à adapter au mieux selon nos désirs, besoins ainsi que notre environnement.
Il faut toutefois bien garder à l’esprit tout au long de la conception de notre design de bien respecter les 3 piliers de la permaculture, qui sont : Les éthiques – Les principes – Les modèles.

Dragon dreaming

Il est possible pour ceux qui le désire d’utiliser à la place de la méthodologie O.B.R.E.D.I.M, le rêve du dragon en se basant principalement sur les 12 principes de David Holmgren vu dans l’article sur les piliers principaux de la permaculture.

 

Le système de zonage :

Le fait de définir des zones nous permet de nous organiser dans la conception de notre Projet.
Au final, une fois cela réaliser correctement, il nous permet entre autres de gagner du temps en évitent de placer dans la zone 5 (donc le plus loin de notre maison) des choses comme le potager et le poulailler, où nous devons passer tous les jours.

  • Zone 0 = maison
  • Zone 1 = accès de 1 à quelquefois environ par jours
  • Zone 2 = accès de 1 à quelquefois environ par semaine
  • Zone 3 = accès de 1 à quelquefois environ par mois
  • Zone 4 = accès de 1 à quelquefois environ par année
  • Zone 5 = Zone sauvage où l’on n’accède normalement jamais (sauf au début pour la transition)

La zone 1 et 2 peuvent être plus grande lors de la transition. Cela peut nous permettre par exemple de revendre plus de production afin d’atteindre plus vite notre objectif final.

design permaculture
source: Permaculture Research Institute

La gestion de l’eau :

La gestion de l’eau est point très important dans notre design.
L’eau mal gérée peut être destructrice.
A l’inverse une gestion de l’eau bien faite peut nous amener de multiples avantages et être très bénéfique pour nous et notre système.

Vu que la gestion de l’eau est un sujet vaste et varier, je vais écrire par la suite un article sur ce sujet.


Voilà les semeurs cueilleurs, j’espère que tout cela va vous aider dans votre projet ou à ceux de vos proches.

Je vous souhaite une bonne journée et à la semaine prochaine!!! 😉

Le design en permaculture c’est quoi ?
Partager l'article :
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
    1
    Partage
  •   
  • 1
  •  
  •  
  •  
Étiqueté avec :        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.