Bonjour à tous les semeurs cueilleur 🙂

Dans cet article, nous allons voir quels sont les 3 piliers principaux qui nous permettent de concevoir des systèmes productifs et éthiques avec la permaculture.

  1. L’éthique
  2. Les principes
  3. Les modèles

La permaculture possède 3 éthiques, 21 principes introduits par les deux cofondateurs (d’autres permaculteurs ont introduit des principes par la suite), ainsi que 2 modèles.
Tout cela additionné à de multiples stratégies et techniques particulières dépendant de notre contexte (désirs, besoins, climat et environnement) permet de réaliser un design efficace et résilient, en respectant l’éthique de la production humaine tout en préservant le milieu sauvage.

Le design est unique à chaque permaculteur, il sera différent en fonction des désirs, des besoins, des techniques utilisées, de l’environnement du terrain et de son climat ainsi que de l’imagination propre à chacun.

Je vais faire un article sur la réalisation du “design” pour approfondir cela lundi prochain ;).


1. L’éthique de la permaculture

La permaculture possède 3 règles éthiques permettant notre survie sur la planète.

 1. Prendre soin de la terre :

Prendre soin de la terre c’est prendre soin de tous les êtres vivants ou non-vivants : le sol, l’eau, l’atmosphère, les forêts et les animaux.
Pour cela, nous devons avoir une activité qui soigne la terre et donc non-nuisible en adoptant un usage frugal et éthique des ressources.

2. Prendre soin de l’humain :

Prendre soin de l’humain en satisfaisant les besoins fondamentaux de l’humanité qui sont :

  1. La nourriture : l’alimentation (y comprises substances médicinales), l’air, l’eau et la lumière du soleil
  2. L’énergie : chaleur, transport des ressources, éclairage, etc.
  3. Matériaux : pour la maison, habits, etc.
  4. Le zéro déchets : du principe de la permaculture qui est de ne pas produire de déchets, ou que tout déchet est une ressource inexploitée
  5. Les besoins immatériels : relations humaines, etc.

Lorsque nos besoins vitaux sont satisfaits, nous avons moins tendance à avoir des pratiques destructives de la terre. C’est pourquoi prendre soin des personnes à une grande importance.

3. Le partage équitable, redistribuer les surplus (en temps, aliment, argent et matériaux) :

Une fois notre objectif atteint en ayant créé notre système au mieux de nos compétences, nous aurons des surplus par rapport à nos désirs et besoins. Ces surplus peuvent être soit du temps en trop, de l’argent, des matériaux comme du bois par exemple ou encore des aliments.
De ce fait, nous pourrons aider les autres à atteindre leur objectif, car nous aurons par exemple du temps à leur donner pour la conception de leur projet en permaculture.

 

2. Les principes de la permaculture

A l’inverse des techniques et pratiques, les principes qui suivent sont universels. Ils sont valables pour toute conception en permaculture, quels que soient le climat ainsi que la taille du terrain.
Ces principes permettent à la permaculture d’utiliser la puissance et la diversité du vivant sans pour autant s’y opposer.

 Les neuf principes définis par Bill Mollison :

Bill Mollison

1. Travailler avec la nature plutôt que contre elle

2. Prévoir l’efficacité énergétique

3. Les seules limites sont celles de notre imagination

4. La diversité est la base de la résilience

5. Chaque élément doit remplir plusieurs fonctions

6. Chaque fonction est remplie par plusieurs éléments

7. Faire le plus petit effort pour le plus grand changement

8. Le problème d’un élément est la solution d’un autre élément

9. Prendre la responsabilité de sa vie

Les douze principes définis par David Holmgren :

 

David Holmgren

 1. Observer et interagir

2. Capter et stocker l’énergie

3. Obtenir une récolte, une production de richesse

4. Appliquer l’autorégulation et accepter les réactions

5. Utiliser et valoriser les ressources et les services renouvelables

6. Eviter la production de déchets

7. Concevoir le design d’ensemble avant d’en venir aux détails

8. Intégrer plutôt que séparer

9. Adopter des solutions modestes et lentes

10. Favoriser la biodiversité

11. Repérer et valoriser les “effets bordures”

12. Réagir aux changements de façon créative

3. Les modèles

La permaculture s’inspire de deux modèles différents, les écosystèmes sauvages ainsi que les savoirs, savoirs-faire et pratiques des peuples premiers et des sociétés soutenables.
Ces derniers sont intéressants à connaître afin de pouvoir les intégrer à notre système pour le rendre efficace et éthique. Ils ne sont donc pas universels et doivent s’adapter en fonction de notre situation.

1. Les écosystèmes sauvages :

En prenant exemple de la nature et de son auto-régulation, la permaculture arrive à produire plus que les écosystèmes sauvages, tout en ayant un impact positif envers eux 🙂


2. Les savoirs, savoirs-faire et pratiques des peuples premiers et des sociétés soutenables
 :


En s’inspirant des savoirs, des savoirs faire ainsi que des pratiques transmis depuis des années dans certains peuple, la permaculture permet de rendre son système le plus efficace possible.
Ces derniers étant par exemple : certains systèmes de culture traditionnels très productifs comme les forêts cultivées multi-étagées d’Indonésie, les chinampas du Mexique et de Thaïlande, les limonias du Moyen-Orient, les systèmes “ahupua`a” du Pacifique (ou systèmes ohana) les savoirs traditionnels, l’Ethnobotanique, Indigenous Knowledge, phytopractices etc.

 

 

Sources :

  1. Livre de Bill Mollison, “Introduction à la permaculture”
  2. Livre de Bernard Alonso et Cécile Guiochon “Permaculture humaine”
  3. Formation de “permaculture et systèmes régénératifs” avec Eric Escoffier
  4. Site d’Eric Escoffier permaculture-sans-frontieres

J’espère que cet article vous a apporté de quoi vous éclairer afin de mieux comprendre ce qui compose la permaculture.

Je vous laisse sur cette vidéo “Reverdir le désert”, avec Geoff Lawton (pionnier de la permaculture et successeur de bill mollison au permaculture research institute).

A tout bientôt 🙂

Les 3 piliers de la permaculture
Partager l'article :
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
  •  
    3
    Partages
  •   
  • 3
  •  
  •  
  •  
Étiqueté avec :                    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.